Exercices de crise

Exercices de crise

Pour que les PCS soient opérationnels et le restent dans le temps, il est nécessaire d’organiser régulièrement des formations des principaux membres de l’organisation de crise, des mises à jour du document et surtout des exercices de simulation.

C’est en s’entraînant régulièrement que les équipes pourront être réactives et efficaces en situation de crise.

La répétition d'exercices de crise permet à chacun d’acquérir des réflexes qui lui permettront de gagner un temps précieux le jour où une véritable activation du PCS surviendra.

Ces exercices permettent de former les acteurs à leur rôle de gestionnaire de crise, mais également à mettre en évidence des points à améliorer. Ainsi l’organisation globale pourra être de plus en plus opérationnelle au fur et à mesure des années et des exercices réalisés.

Nos prestations

Alp’Géorisques propose trois types d’exercices d’opérationnalité :

  • les exercices d’état-major ;
  • les exercices de crise grandeur nature (avec simulation de crise sur le terrain) ;
  • les exercices d’alerte.


Dans les trois cas nous pouvons organiser l’exercice et/ou nous positionner comme observateur.

Pour ces exercices de crise nous travaillons conjointement avec les organismes de secours (SIDPC, pompiers, police nationale, police municipale, gendarmerie).

Généralement la mission comprend :

  • l'appropriation du PCS (en particulier si nous n'en sommes pas rédacteur) ;
  • la définition du scénario de crise ;
  • la participation à une réunion préparatoire ;
  • l'animation de l’exercice (y compris l'intervention d'acteurs) ;
  • l'observation du déroulement de l'exercice ;
  • l'animation du débriefing à chaud en présence de tous les participants ;
  • la rédaction du retour d'expérience  (débriefing à froid) ;
  • des propositions d’amélioration du PCS.
Mise en place des cellules de crise
​Test des cartes opériationnelles
​Exercice en vrai grandeur